Carlos DesignerCarlos Designer
architecture d'intérieur, décoration, design d'objets

La Champagne viticole

 « Rester fidèles à ses convictions »

Carlos Pujol, architecte d’intérieur, décorateur et designer d'intérieur, est notamment connu pour la conception de la boutique du Club Trésors de Champagne, située en face des Halles du Boulingrin. Des conceptions toujours atypiques qu’il met aussi bien au service de l’hôtellerie ou du commerce qu’à celui des maisons de champagne.

L'aménagement des espaces de réception, des salles de dégustation... sont à la mode en ce moment. Pourquoi à votre avis, cela est-il important pour les vignerons ?

Il est le reflet de leur savoir-faire. L’ambiance générale qui se dégage des couleurs, des matériaux ou des matériels doit traduire leur philosophie, leur vision de la culture du raisin. La brillance et le noir matérialisent leur luxe, comme les matières minérales - bois, pierre ... -, le taupe ou les nuances de marron peuvent matérialiser la culture, le terroir.

Quelles sont leurs principales motivations ?

Rester justement fidèles à leurs convic- tions et à leur cœur de métier. Le cham- pagne est un produit noble et luxueux, mais nombreux sont les viticulteurs qui se sentent et se revendiquent avant tout comme des cultivateurs de leur terroir. Et lorsqu’ils reçoivent leurs importateurs et/ou clients sur leurs terres, c’est avant tout le message qu’ils veulent faire pas- ser... à juste titre je pense.

Quelles sont leurs demandes ? Que leur proposez-vous ?

Je suis un conteur d’histoires et notre dernière réalisation (la boutique du Club Trésors de Champagne, ndlr) en est le parfait exemple. Avant de déguster ou de vendre du champagne, il faut savoir d’où il vient et où il va ! Par le fait, j’accorde toujours un grand soin à la préparation d’un projet et au mar- keting qui en découle en demandant à mes clients ce qu’ils veulent eux-même raconter. L’agencement des espaces, les matières ou les couleurs utilisées sont choisis en fonction d’eux et de leurs précieux vins, pas en fonction de mes propres affinités ou des tendances du moment. Les modes se démodent, Coco Chanel l’a compris avant tout le monde !

Je me nourris d’énormément de visuels du monde entier au travers de salons, de livres et/ou de newsletters européennes, américaines, japonaises ou africaines et j’en extrais « l’intelligence » ou « la beauté ». Il y a parfois plus de pertinence à se servir d’une boîte de conserve que d’un cristal de Baccarat non ?

 

Chez Billecart-Salmon, on a rénové ses salons

La maison de champagne Billecart-Salmon a fait rénover ses salons de réception privés par Carlos Pujol.

« Nous n’avions pas de salon de réception à proprement parler pour accueillir nos clients au domaine, nos locaux tels qu’ils étaient conçus n’étaient tout simplement plus adaptés.

Faire appel à ce jeune décorateur aux idées modernes m’a paru évident pour répondre à ce besoin. J’aime l’art moderne, j’aime surprendre ! Nous avons eu la même démarche qu’en 2003 lorsque nous avons créé les nouvelles étiquettes et le logo : casser les traditions tout en restant fidèles à nos valeurs d’excellence et de raffinement et continuer de transmettre notre amour du champagne »,explique François

Roland-Billecart, directeur de la maison Billecart- Salmon.

Pour ses salons, l’architecte d’intérieur a retravaillé l’ergonomie et l’espace pour mieux valoriser les deux siècles d’histoire de cette maison familiale et de son champagne: galbe du bar à l’effigie du logotype, mobiliers sur-mesure en rondeurs, parois de verre cintrées, tissus à motifs circulaires, tapisseries perlées et verticalités de luminaires.